Projets de recherche


Projet ANR en anglais du droit
Le projet interdisciplinaire "Lexhnology: joint linguistic and NLP discourse structure modeling of legal texts for language pedagogy", cible la création d'une interface entre les SHS (linguistique et didactique des langues de spécialité) et l'informatique avec une approché basée sur un corpus de textes juridiques. Projet porté par le CRINI (Université de Nantes) en collaboration avec l'ATILF (Université de Lorraine - CNRS) et le Lairdil. Pour toute question ou si vous souhaitez participer au projet, vous pouvez écrire à Laura Hartwell (Laura.Hartwell@Lairdil.fr). Dans ce cadre, nous invitons la communauté universitaire de Toulouse d'explorer l'anglais juridique à partir d'une activité dédiée au fameux cas Miranda v. Arizona of the Supreme Court of the United States. L'activité étant logée sur le site Moodle de l'Université de Toulouse, vous devez pour vous connecter choisir votre établissement en haut à droite, voir pour UT3-PS, UT2J, et UT Capitole.

Check your smile
Le Département Langues Vivantes et Gestion (la structure qui a précédé le Département des Langues), en collaboration avec le Laboratoire LAIRDIL, a reçu fin 2015 un financement IDEX (Initiatives d’Excellence) Plateformes Pédagogiques de l’Université Fédérale de Toulouse Midi Pyrénées pour son projet « Check your Smile ». Ce projet consiste en la conception et développement d’un site web collaboratif de jeux pour l’apprentissage du vocabulaire dit « de spécialité », c’est-à-dire à l’expression de la spécialité scientifique dans la langue : l’anglais de l’informatique, de l’électronique ou de la biologie par exemple. Ce site a vocation à être pluridisciplinaire et plurilingue, bien qu’il n’existe qu’en français et en anglais pour l’instant. Ce projet de recherche-développement est en évolution perpétuelle : Une refonte totale du site est en cours de préparation. Elle sera disponible fin 2023, avec notamment un système de Tuteur Intelligent. Toute proposition de collaboration est la bienvenue! Bénéficiaire du Legg Mann de l'Université Toulouse 3 - Paul Sabatier en 2021 et en 2023. On peut retrouver les avancées de ce beau projet sur Facebook, Linked-In et Twitter. Le site en production actuellement est disponible gratuitement à l’adresse : www.checkyoursmile.fr
Pour toute question ou remarque, et/ou si vous souhaitez participer aux tests utilisateurs, contactez Nadia Yassine-Diab (nadia.yassine-diab@univ-tlse3.fr ).

Le projet « L’espagnol en Europe »
Le projet « L’espagnol en Europe » (http://europa-hcias.de/es/), mis en œuvre par l’Université de Heidelberg et l’Université de Zurich avec le soutien du siège madrilène de l’Institut Cervantès, vise la création d’un réseau international de chercheurs et d’enseignants intéressés par les interrelations entre les notions de sociolinguistique, de démolinguistique et de politique linguistique considérées comme des instruments pour analyser la présence de la langue et la culture hispaniques dans les différentes régions du continent européen. Conduit sur le plan scientifique par des éminents chercheurs de ces deux universités, ce projet permettra d’élaborer une collection d’études dont l’objectif est d’analyser la situation présente de la langue espagnole dans 50 états européens. L’objectif de l'équipe française est la rédaction du volume « Démolinguistique de l’espagnol en France » dans lequel, à partir des résultats des enquêtes quantitatives, il sera possible d'accéder à des données inédites concernant trois microgroupes d'usagers : les locuteurs natifs, les locuteurs disposant d'une compétence langagière limitée et les locuteurs apprenants. Ainsi, en collectant des données actualisées par pays concernant le lieu et la façon dont la langue espagnole est utilisée, les différentes publications du projet chercheront à fournir des informations fiables aux secteurs directement ou indirectement concernés par cette langue. Le but ultime étant de planifier son enseignement de façon plus stratégique, les résultats des recherches seront transférés selon le principe de la « science ouverte » vers des publics à dimension professionnelle, politique, administrative et institutionnelle. Pour toute question : Marcelo Tano (marcelo.tano@enim.univ-lorraine.fr) et Monica Alaez-Galan (monica.alaez-galan@iut-tlse3.fr).

Le projet DILAMI (Dispositif Langues Accueil Migrants)
En 2017, sous l’autorité de l’Université Fédérale de Toulouse, une équipe administrative et pédagogique et une chargée de mission, Jocelyne Sourisseau (MCF FLE, Lairdil), mettent en place le dispositif  DILAMI (Dispositif Langues Accueil Migrants ), avec un groupe de débutants (A1) sur le site de UT Capitole, un groupe intermédiaire (A2) sur celui de UT3- Paul Sabatier (Claudine Peyre du Lairdil jusqu'en 2022) et un groupe avancé (B1) à l’UT2-Jean Jaurès. Chaque année, une promotion de soixante candidat·e·s commence un programme spécifique d’apprentissage du FLE, complété d’ateliers sur la culture et la citoyenneté françaises et d’un accompagnement au projet d’orientation universitaire et professionnel. Un total de 400 heures est dispensé par des enseignantes diplômées en FLE. La création du Diplôme Universitaire Passerelle, reconnu par l’Etat, permet aux étudiants du DILAMI de reprendre des études dans l’enseignement supérieur français. C’est la garantie d’une meilleure insertion économique et sociale pour chacun des exilés